LA DERMATITE ATOPIQUE

Tous les problèmes rencontrés lors d'une vie de bouledogue sont traités ici par de grands spécialistes du genre. Ce sont des messages d'informations, vous ne pourrez pas y répondre. :doc2:

LA DERMATITE ATOPIQUE

Messagepar Vanille et Graphity » 02 Nov 2016, 14:50

LA DERMATITE ATOPIQUE

1. Qu’est ce que c’est ?
La dermatite atopique est une maladie héréditaire de la peau. Nous la connaissons plus sous le nom d’eczéma. Une peau anormalement sèche et sensible qui ne remplit pas son rôle de barrière protectrice.
C’est une maladie auto-immune, ce qui signifie que certains anticorps produits par l’organisme, s’attaquent à celui-ci au lieu de le défendre ; d’où la prédisposition aux allergies.
Ce n’est pas une maladie contagieuse.

2. Qui et quand ?
Certaines races de chiens sont plus souvent touchées par cette maladie comme les bouledogues français ou anglais , les shar-pei, les chihuahuas, les yorkshire, les labradors …
La dermatite atopique peut se déclencher à tout âge.

3. Quels en sont les signes ? Comment reconnaitre ?
Il y a plusieurs signes: Un grattage excessif, un chien qui se frotte la tête ou qui se frotte le ventre par terre, un léchage intensif des pattes ou même des mordillements. Ce qui entraine rapidement une perte de poils, une peau rouge ainsi que des boutons que l’on voit bien au niveau bas ventre.
Une peau qui sent anormalement fort ainsi qu’une otite ou une conjonctivite (souvent à répétition) sont aussi des signes qui peuvent nous alerter.

4.Zones touchées :
Les zones les plus couramment touchées par les démangeaisons sont les plis de la face, les oreilles, les yeux, les pattes, le haut ventre, les fesses.

5. Examens, traitements. Gérer l’atopie au quotidien.

Les examens sont à faire au plus tôt, dès les premiers signes car la maladie peut vite évoluer.
Le vétérinaire va en tout premier lieu faire un raclage cutané, c'est-à-dire qu’il va « racler » une partie de peau abimée (une plaie récente) dans le but de récolter des parasites et l’étudier au microscope pour éliminer d’autres maladies possibles, comme la teigne, la gale, la démodécie. Cet examen est rapide et ne nécessite pas d’anesthésie. Les résultats sont immédiats.
Ensuite il faut faire un test cutané et/ou prise de sang qui permet de savoir à quels allergènes le chien est sensible, pour ensuite (une fois les résultats dévoilés) entamer une désensibilisation.
Malheureusement les tests ne sont pas fiables à 100%, certaines allergies peuvent ne pas avoir été découvertes. Et dans certains cas la désensibilisation peut échouer.
A ce moment là d’autres traitements existent. Ceux-ci ne soigneront pas la dermatite atopique mais permettront de la stabiliser voir de l’endormir.

L’alimentation :
L’alimentation sera une des premières choses à mettre en place, en fonction des résultats des tests. Des croquettes hypoallergéniques seront préconisées. Certains opteront pour une alimentation BARF ou une ration ménagère.

Les traitements externes :
Selon la force de la maladie ils peuvent suffire.
- Des douches, une fois par semaine, avec un shampoing adapté (prescrit par le vétérinaire) shampoing au ph neutre possédant un antifongique, un anti-inflammatoire et anti-séborrhéique (attention bien respecter le temps de pause).
- Une crème ou lotion chaque semaine pour hydrater et recréer une barrière protectrice à la peau.
- Des lingettes nettoyantes aux mêmes propriétés que le shampoing pour les plis de la face et les pattes(entre les doigts) et bien sécher ensuite.
-Un nettoyage des oreilles chaque semaine avec un produit à base de chlorexidine
- Un nettoyage des yeux avec un produit adapté.
Ces traitements externes sont à faire une fois par semaine, en cas de crise la fréquence doit être adaptée.
Les chiens devront être traités chaque mois avec un antiparasitaire externe, car ils sont souvent allergiques aux piqures de puces.
En cas de plaies, dues aux grattages il faut bien désinfecter. Une crème à base de corticoïdes peut-être utilisée ponctuellement si besoin.

Les traitements internes :
Il en existe deux.
La ciclosporine : atopica en gélule, sporimune ou cyclavance en solution buvable.
La ciclosporine est un immunosuppresseur, son rôle est de réduire l’activité du système immunitaire.
L’oclacitinib : apoquel en comprimé.
L’oclacitinib est un immunomodulateur, son rôle est de modifier l’activité du système immunitaire. Il agit en bloquant des enzymes qui sont la cause des démangeaisons et inflammations. C’est le traitement le plus récent.
Ces traitements sont administrés à fortes doses le premier mois et diminués ensuite en fonction du chien. Les premiers résultats sont visibles au bout de 15 jours voir 1 mois.
Malheureusement ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires sur certains chiens ou avoir des résultats limités. Si un traitement testé ne fonctionne pas correctement sur un chien, il est judicieux de tester le deuxième qui, lui, pourrait donner de bons résultats.
Les corticoïdes peuvent être utilisés pour soulager l’animal en cas de grosses crises ou en début de traitement, mais il est fortement déconseillé de les utiliser sur le long terme.
L’usage d’antibiotiques peut-être nécessaire par moment, lors de plaies importantes dues aux grattages.

Petit plus :
Les chiens atopiques sont souvent sensibles aux acariens, aux produits chimiques.
Il est recommandé de laver les paniers, coussins et jouets une à deux fois par semaine à 60°C en utilisant une lessive hypoallergénique et sans adoucissant.
Un nettoyeur vapeur pour nettoyer la maison est vraiment un plus car il tue 99% des acariens.
En cas de grattage intensif, un T-shirt de bébé 100% coton (taille 18mois pour 12kg) préalablement lavé (avec une lessive hypoallergénique et sans adoucissant) peut protéger la peau.
Un complément alimentaire riche en Oméga-3 peut-être bénéfique pour la peau et le poil. (Par exemple des sardines, de l'huile de saumon sauvage ou bien en comprimés.)

6. Conclusion
La dermatite atopique est une maladie de la peau qui ne se soigne pas, mais elle peut se contrôler. Avec des soins réguliers et une surveillance des symptômes, les chiens atopiques peuvent avoir une vie tout à fait normale.
Comme il est dit plus haut, c’est une maladie héréditaire, d’où l’importance de stériliser ou castrer l’animal malade.
Tous les produits de soins peuvent couter assez cher, peu de personnes le savent mais vous pouvez commander tout ses produits dans une pharmacie, ils vous couteront certainement moins cher que chez votre vétérinaire.

L’important dans le « traitement » de la dermatite atopique, c’est la régularité des soins, bien faire les soins à la fréquence qu’il convient au chien, si le bain est tous les 7 jours ne pas le faire le 8 ou le 9ème jour. De même pour les autres soins. :wink:

La dermatite atopique en photos :
Image
Image
Image
Image
Image

Quelques photos pour comparer le chien atopique avant traitement et après la mise en place d'un traitement :
( Vous pouvez voir grâce à ses photos que certaines dermatites atopiques sont plus sévères que d'autres)
Image
Image

Ce texte n'est pas libre de droit. Merci de ne pas recopier ce texte pour le diffuser ailleurs que sur le forum. - rogerlebouledogue
Le facebook de notre maman : https://www.facebook.com/profile.php?id=1490285185 (N'oubliez pas de lui dire qui vous êtes :wink: )
Le site des gâteaux de maman : http://sensationvanille.fr/
Avatar du bouledogue
Vanille et Graphity
Modératrice du harem
Modératrice du harem
 
Messages: 4843
Âge: 28 ans
Enregistré le: 23 Jan 2012, 13:12
Localisation: Lyon
Prénom du maître: Naïs
Genre: Femme
Situation amoureuse (du maître(sse)): En couple
Date de naissance du bouledogue: Vanille : 17/11/2010 Graphity : 25/02/2011

Publicité


  • Publicité

Retourner vers Le Médicaboule (santé et comportement)

Partenaires : Ecrivain Public, Mobilier Médiéval, Hébergement web © MurDeWeb